La BADR vulgarise ses produits

Placées sous le slogan “Mois de l’inclusion financière”, des portes ouvertes ont été organisés, samedi 17 avril, par la Badr (Banque de l’agriculture et du développement rural) à l’effet de faire connaître la gamme de ses différents produits financiers. S’étalant du 17 avril au 6 mai, la campagne couvrira les agglomérations où sont implantées ses agences pour toucher un public large et présenter les activités remplies par la banque en matière d’octroi de crédits d’investissement, gestion des moyens de paiement, e-banking, TPE, etc. C’est sous un chapiteau installé à la place du 1er-Novembre de Médéa que cadres et agents de la banque ont accueilli les visiteurs, dont de nombreux agriculteurs et éleveurs, et ont répondu aux questions posées.

Outre la présentation des avantages et des modalités d’octroi des crédits d’équipement aux agriculteurs et aux investisseurs dans les secteurs non agricoles et de la gestion des moyens de paiement, des dépliants sur les avantages de la carte interbancaire (CIB), le TPE, l’accès aux crédits Rfig et Ettahadi, le livret d’épargne Tawfir, ont été mis à la disposition du public. Selon Mme Hachoud, directrice du groupe régional d’exploitation, les portes ouvertes sur la Badr, qui ont lieu du 17 au 18 avril dans la ville de Médéa, s’étaleront jusqu’au 6 mai prochain, dans le but de faire connaître les produits de cette banque et d’attirer la masse de monnaie en circulation non bancarisée. “La campagne a pour but de présenter le système de paiement électronique mis en place permettant de faciliter les transactions entre la banque et sa clientèle via internet, de faire connaître les différents instruments de paiement disponibles, notamment la carte monétique, le TPE (terminal de paiement électronique), l’e-paiement…”, a-t-elle expliqué.

Le groupe régional d’exploitation de la Badr, dont le siège est à Médéa, compte un réseau local constitué de 8 agences et un guichet avancé, disséminés à travers la wilaya, où le client peut effectuer toutes les opérations bancaires classiques propres à une banque primaire. Comme opérations, la même responsable a cité les dépôts et les retraits de fonds, les émissions de chèques mais également consulter son compte à distance et disposer de l’information en temps réel de son relevé via un SMS après chaque mouvement de son compte. Spécialisée dans le financement et la gestion des crédits destinés au secteur agricole, la Badr a élargi son portefeuille de prestations et services offerts en direction des entreprises économiques relevant des autres secteurs économiques, en intégrant dans son portefeuille les produits du système particulier de la finance islamique, conformes à la charia.

 



Laisser un commentaire

6 − 5 =